Qu’est ce que la littérature ?
Une chose ? Un truc ? Un machin ?

A quoi sert la littérature ?

  • A faire rêver ? oui ? non ?
  • A décorer un pan de mur du salon ? oui ? non ?
  • A utiliser du bois après les tempêtes ? oui ? non ?
  • A faire rire dans les chaumières ? oui ? non ?
  • A faire parler les bavards ? oui ? non ?
  • A faire vendre ? oui ? non ?
  • A faire vomir ? oui ? non ?
  • A servir de prétexte à la FNAC pour vendre autre chose que des livres ? oui.
  • A faire parler quelques érudits dans des salons mondains ? oui, non ?
  • De sujet au bac ? oui ? non ?
  • A caler une table de camping un peu bancale quand on a rien d’autre sous la main ? oui ? non ?
  • A occuper les trois heures d’un train Paris Marseille ? oui ? non ?
  • A se protéger du soleil sur une plage en été ? oui ? non ?
  • A remplir des médiathèques toutes propres et toutes neuves ? oui ? non ?
  • A me poser des questions de moi dans tout ça ? oui ? non ?

- Monsieur j’ai lu.
- Ah…
- J’ai détesté.
- Ah…
- C’est vulgaire.
- Ah…
- Ce n’est pas de la littérature.
- Ah bon.
- Ca parle de tous les jours.
- Ah bah oui.
- Du quotidien la littérature c’est pas ça.
- Ben non.
- Vous parlez comme parle le peuple
- Ouais
- Ce n’est pas ça que j’attends d’un écrivain

Alors chère madame, continuons ici, sur ce blog, notre discussion, puisque je n’arrive pas à vous revoir dans les murs de cette médiathèque (c’est le fruit du hasard certainement), continuons donc notre discussion qui prendra la forme d’un monologue (soliloque ?) en attendant une réponse de votre part, continuons donc cette discussion autour de cette question :

Qu’est ce que la littérature ?

Je réponds : Je n’en sais rien, je ne veux pas le savoir (ou je le sais trop bien)

A quoi sert elle ?

A se trémousser le popotin sur un plateau de télé quand on s’appelle F.Z.
NON
(Pour les fidèles du blog, vous saurez dans un prochain épisode qui se cache derrière ces deux initiales F et Z)

Ma littérature à moi la mienne celle que j’aime lire, celle que j’essaye, en toute modestie d’écrire au jour le jour est une littérature qui questionne le monde, qui éponge le monde, qui ne donne pas de solution mais jette des pavés dans la mare, remue la mélasse avec cruauté et dérision et autodérision d’elle même, met les mains dans ce que vous savez de l’âme humaine pour en déceler les mécaniques de pensée. Ma littérature se moque de toute et de tout le reste. L’écrivain est le nouveau bouffon (dans le sens théâtral du terme) en tout cas mon écrivain à moi construit des ponts et regarde de ce point d’appui avec qui veut bien monter avec lui sur ce pont de bambou le monde tel qu’il est et l’époque moderne telle qu’elle est. Ma littérature se veut lucide sur ce qui l’entoure et ce qui l’entoure ne fait pas rêver ni voyager madame, ce qui l’entoure donne le tournis à ma littérature et l’écrivain que je suis alors

Qu’est ce que la littérature ?
Une chose ? oui Un truc ? oui Un machin ? oui

A quoi sert la littérature ?

  • A faire rêver ? Non Pas au sens du rêve bien être thalasso
  • A décorer un pan de mur du salon ? non
  • A utiliser du bois après les tempêtes ? non plus il y a IKEA pour cela
  • A faire rire dans les chaumières ? oui sûrement un rire qui grince comme une porte mal graissée.
  • A faire parler les bavards ? oui, le silence est assassin
  • A faire vendre ? oui pour F.Z.
  • A faire vomir ? oui quelquefois, Dysneland c’est du toc
  • A servir de prétexte à la FNAC pour vendre autre chose que des livres ? oui.
  • A faire parler quelques érudits dans des salons mondains ? oui qu’ils restent entre eux.
  • De sujet au bac ? oui mais pour combien de temps ?
  • A caler une table de camping un peu bancale quand on a rien d’autre sous la main ? oui c’est aussi ça un livre.
  • A occuper les trois heures d’un train Paris Marseille ? pourquoi pas, je vois tellement de gens qui lisent voici et gala
  • A se protéger du soleil sur une plage en été ? je préfère la plage en hiver
  • A remplir des médiathèques toutes propres et toutes neuves ? oui qu’il faut fréquenter comme on fréquente les centres commerciaux
  • A me poser des questions de moi dans tout ça ? oui oui oui oui oui oui et oui

Sylvain Levey